Détails du blogue

Nomios remporte le marché Ugap des infrastructures de sécurité et achève 2018 sur la croissance record de 58%
Nomios remporte le marché Ugap des infrastructures de sécurité et achève 2018 sur la croissance record de 58%
Par Romain Doussau dans actualités Publié 23 janvier 2019 0 Commentaires

2018 restera certainement comme une année historique pour l’intégrateur spécialisé en sécurité Nomios.

Elle aura été marquée par sa notification en mai pour le marché Ugap des infrastructures de sécurité, évalué à 60 millions d’euros sur trois ans, et par la croissance record de ses revenus, qui ont progressé de 58% en un an, à 68 millions d’euros.

La victoire est d’autant plus belle s’agissant du marché de l’Ugap (union des groupements d’achats publics) que c’est la première fois que Nomios y candidatait sous ses couleurs et qu’il a été choisi parmi quinze autres soummissionnaires. Il succède donc ces jours-ci à SFR Business, qui en était titulaire depuis trois ans. Un marché dont le périmètre évolue sensiblement à cette occasion, avec notamment des composantes sécurisation des applications et protection des datacenters renforcées.

On notera que Nomios a répondu à ce marché en partenariat avec Stormshield, Palo Alto Networks, Fortinet, F5 Networks, Pulse Secure, Imperva, Vectra, ForeScout et Radware. Un nombre conséquent de partenaires destiné à couvrir une large palette de besoins : contrôle des accès utilisateurs ; accès à distance aux applications ; maitrise des échanges de données du SI ; protection des accès Internet ; cartographie des connections au SI ; et amélioration de la disponibilité et de la performance des applications.

Ce marché de l’Ugap devrait donc fort opportunément permettre à l’intégrateur de poursuivre sa croissance en 2019 après une année 2018 particulièrement dynamique. Plusieurs facteurs expliquent ce bond de 58% de son chiffre d’affaires. D’abord, la montée en puissance de ses agences en régions qui représentent désormais 25% de son activité totale, selon Romain Quinat, responsable marketing et communication de Nomios (photo). Ouverte il y quatre ans avec deux collaborateurs, son agence de Lyon en compte désormais neuf. Et l’effectif de son agence de Lille atteint déjà sept personnes, deux ans après sa création. L’intégrateur est aussi implanté à Sophia Antipolis, à Toulouse (avec six personnes) et à Rennes. Et ce n’est pas fini puisqu’en cette rentrée 2019, il vient d’ouvrir Strasbourg avec pour ambition de couvrir le grand-Est de la France.

Ensuite, Nomios a clairement profité de la perte d’influence de certains de ses compétiteurs, notamment de SFR Business et d’Exaprobe. Ces derniers ont laissé échapper au cours de l’année écoulée nombre de leurs ressources et contrats que Nomios a su capter. On pointera notamment les transfuges récents de l’ex-directeur des opérations d’Exaprobe Eric Bohec et de l’ex-directeur commercial régions d’Exaprobe Sébastien Boyer, nommés respectivement directeur des opérations et directeur commercial Sud.

Enfin, l’intégrateur a bénéficié d’un marché de la cybersécurité exceptionnellement porteur et des investissements accrus de certains de ses partenaires, tels Palo Alto, dont les ventes Nomios ont doublé en l’espace de deux ans.

Pour sécuriser votre parc informatique n’hésitez pas à faire appel à DataPrint pour l’achat de votre matériels.

Source : www.channelnews.fr

Show Buttons
Hide Buttons