Détails du blogue

Analyse logicielle pour systèmes embarqués et l’IoT | Percepio
Analyse logicielle pour systèmes embarqués et l’IoT | Percepio
Par Romain Doussau dans actualités Publié 3 mai 2019 0 Commentaires

Percepio, spécialiste suédois des outils de visualisation de traces logicielles pour les systèmes embarqués et l’IoT, annonce la sortie de la version 4.3 de Tracealyzer.

Cette version intègre de nouvelles fonctionnalités pour l’analyse de machine d’état, l’analyse de l’utilisation de la pile pour Amazon FreeRTOS et une amélioration conséquente des performances lors de l’utilisation sur des traces volumineuses.

« Il s’agit là d’une étape majeure dans l’évolution de Tracealyzer. Par exemple, la nouvelle vue Détails d’Intervalle fournit une bien meilleure vision d’ensemble des machines d’état et des autres intervalles personnalisés de la trace. Cela fonctionne de la même façon que pour les tâches et les événements : il suffit de double-cliquer sur une entrée dans un champ Intervalle. Lors de l’enregistrement de traces très longues, qui durent plusieurs heures ou plus, vous apprécierez le fait que le chargement de sections spécifiques à partir de l’Aperçu de Trace soit désormais plus rapide qu’auparavant, grâce à une indexation améliorée. Autrement dit, vous pouvez travailler efficacement même avec de très grandes traces. Enfin, la nouvelle analyse d’utilisation de la pile vous permet de voir l’utilisation de la pile la plus élevée de chaque tâche FreeRTOS et ce pour de longs tests. Vous pouvez ainsi optimiser la taille de la pile et libérer de la RAM pour de nouvelles fonctionnalités. Vous pourrez même déployer cette surveillance de pile sur le terrain, via notre service DFM ou Device Firmware Monitor (surveillance du micrologiciel d’appareil), qui sera bientôt disponible », a déclaré Johan Kraft, p-dg de Percepio.

La version 4.3 apporte également des améliorations de la vue de trace, ainsi que l’exportation des données. Toutes les vues de graphiques, telles que le graphe de Signal d’Événement Utilisateur, permettent désormais l’exportation vers des fichiers CSV pouvant être importés dans de nombreuses autres applications, telles que des feuilles de calcul. Cela peut être utilisé, par exemple, pour les lectures de capteurs consignées sous forme d’Événements Utilisateur, les temps de réponse aux tâches, les allocations de mémoire ou la durée des intervalles personnalisés entre deux événements quelconques dans la trace.

Percepio est le développeur d’un outil très visuel de diagnostic d’exécution de logiciels embarqués et basés sur Linux : Tracealyzer, et de DFM (Device Firmware Monitor), un service basé sur le cloud à venir, qui remonte les erreurs dans les dispositifs IoT déployés avec les diagnostics Tracealyzer. Percepio collabore avec plusieurs grands fournisseurs de systèmes d’exploitation pour logiciels embarqués et est membre du réseau Amazon Web Services Partner Network (partenaire technologique avancé) et de l’Embedded Vision Alliance.

Source : www.vipress.net

Show Buttons
Hide Buttons