Article

Netgear se sépare d’Arlo pour mieux l’introduire en bourse
Netgear se sépare d’Arlo pour mieux l’introduire en bourse
Par Romain Doussau dans actualité Publié 9 février 2018 0 Commentaire

L’équipementier a annoncé la scission d’Arlo, son activité caméras de surveillance. La nouvelle entité, dirigée par l’actuel vice-président en charge de la stratégie du constructeur, Matthew McRae, fera son introduction en bourse dans la deuxième moitié de 2018, Netgear conservant tout de même 80% de son capital.

Arlo sera bientôt une entreprise autonome cotée en bourse. Netgear a en effet annoncé son intention de se séparer de sa branche caméras de sécurité, née du rachat de Vuezone. « Les deux entreprises sont suffisamment fortes pour fonctionner de manière indépendante et bénéficieront de la concentration, de la flexibilité et des ressources financières associées à la séparation » a expliqué Patrick Lo, le PDG de Netgear, lors de la publication des résultats financiers de l’entreprise.

Effectivement, Arlo est en pleine forme : l’activité a vu son chiffre d’affaires doubler en un an, pesant 378 millions de dollars en 2017 contre 188 millions en 2016. Un bon score sachant que les revenus de Netgear n’ont cru que de 5,9% sur un an, à 1,41 milliard de dollars. Il s’agit donc, avec cette scission, de libérer Arlo des contraintes financières du groupe.

Arlo en bourse

Des résultats de bon augure en vue de l’IPO d’Arlo. Car « la séparation devrait être effectuée par le biais d’une offre publique initiale (IPO) d’actions nouvellement émises de l’action Arlo Technologies Inc » indique Netgear dans son communiqué. « Séparer les deux entités fournira à chaque entreprise son propre cash flow et aux investisseurs la possibilité d’investir dans deux grandes entreprises avec des profils financiers distincts » explique Christine Gorjanc, la CFO de Netgear.

Netgear conservera 80% d’Arlo, qui sera dirigée par Matthew McRae, vice-président en charge de la stratégie de Netgear, chez qui il est arrivé en fin d’année dernière. Les 20% restants seront vendus lors de l’introduction en bourse de la nouvelle entité, prévue pour la deuxième moitié de 2018. « Arlo va acquérir agressivement de nouveaux utilisateurs, tandis que Netgear continuera à approfondir l’engagement avec sa vaste base installée » insiste Patrick Lo.

Source : www.linformaticien.com