Article

Le marché des capteurs connectés jetables à usage médical va croître de 30% par an d’ici à 2022
Le marché des capteurs connectés jetables à usage médical va croître de 30% par an d’ici à 2022
Par Romain Doussau dans actualité Publié 11 septembre 2017 0 Commentaire

Le développement des applications de surveillance de patients à distance pousse à l’adoption d’une nouvelle génération de capteurs connectés à usage unique, de plus en plus utilisés dans les cliniques et les hôpitaux.

Si l’on en croit ABI Research, en 2022 il se vendra plus de 3,5 millions de capteurs jetables capables de transmettre sans fil des données patient pour une croissance annuelle moyenne de 30% (sur la base des ventes de 2016).

Les capteurs à usage unique avec émetteurs/récepteurs radio embarqués sont déjà communément utilisés dans les applications de mesure continue du glucose à distance commercialisées par des sociétés comme Dexcom ou Medtronic mais leur rayon d’action potentiel s’étend bien au-delà, assure la société d’études. Les capteurs connectés à usage unique peuvent trouver leur place dans bien d’autres applications médicales comme le suivi de l’administration des médicaments, la prise de température, la mesure du rythme cardiaque, l’oxymétrie colorimétrique, voire le suivi orthopédique postopératoire qui peut concerner un grand nombre de patients.

Le marché intéresse aujourd’hui des acteurs bien établis comme Philips Healthcare et Medtronic, des entreprises aux poches bien garnies comme Qualcomm Life ou des start-up telles que GenTag et Proteus Digital Health, mais ces sociétés empruntent des voies différentes quant aux formats des capteurs et des technologies prises en charge, nuance ABI Research qui note aussi l’existence de plusieurs protocoles radio utilisables par les capteurs à usage unique comme Bluetooth, NFC et les approches propriétaires. « D’ici à 2022, tous les acteurs devront résoudre les problèmes liés à cette diversité technologique et à la complexité de l’écosystème », souligne Jonathan Collins, directeur d’enquête pour la société d’analystes.

Source : www.lembarque.com

Abonnez-vous à notre eNews

Pour recevoir notre e.newsletter mensuelle, inscrivez-vous en quelques secondes en cliquant ici:
icone newsletter