Article

L’IoT pour les systèmes d’impression, nouveau vecteur de performances des entreprises
L’IoT pour les systèmes d’impression, nouveau vecteur de performances des entreprises
Par Romain Doussau dans actualité Publié 7 juin 2017 0 Commentaire

Comment exploiter au mieux les données issues des imprimantes connectées pour proposer une gestion optimale et favoriser les performances des entreprises ?

2 milliards d’objets connectés supplémentaires en 2017, 50 milliards dans les 5 années à venir… En 2020, 15 % des objets seront connectés, soit 10 fois plus par rapport à l’année 2010. IDC va même plus loin dans ses prédictions : le monde comptera 80 millions de supports IoT à l’horizon 2025, générant pas moins de 180 Zo de données. Une croissance exponentielle à laquelle les entreprises se retrouvent toutes confrontées. Toutefois, seules celles qui auront la capacité d’exploiter ces informations pourront faire la différence. Alors comment un constructeur peut-il utiliser à bon escient les données d’impressions ?

Premier exemple d’application : la gestion des impressions. Aujourd’hui, tout constructeur assure un service après-vente proposant, selon les contrats, le dépannage, le remplacement d’une machine en panne, le renouvellement des cartouches ou le toner, la fourniture de papier… Pour ce faire, il se base soit sur les habitudes de consommation de l’entreprise, soit sur le retour de son client en cas de problème. Mais imaginons que, désormais, il puisse anticiper les pannes matérielles et les besoins clients grâce à une gestion proactive des services d’impression ? Voilà ce que peut autoriser l’Internet des objets.

Non seulement, il lui sera possible de détecter le niveau de consommables pour les remplacer avant qu’il soit insuffisant, mais également d’analyser finement les usages à l’année des périphériques. Si l’entreprise, à certains moments récurrents de l’année, affiche des besoins en impression plus importants, il sera alors possible de les anticiper et de lui fournir le bon service au bon moment pour qu’elle puisse être opérationnelle au moment précis. Autre possibilité : lui suggérer des options d’impression complémentaires adaptées pour mieux gérer ce pic de charge. Une gestion proactive qui peut faire la différence sur un marché fortement concurrentiel.

Autre exemple d’application : la possibilité d’accompagner les entreprises pour une gestion optimale de leurs périphériques. Grâce aux données recueillies, le constructeur aura la possibilité de dresser un profil de gestion documentaire précis de son client. Objectif : s’appuyer sur les données collectées dans le monde entier pour établir des points de comparaison entre les entreprises. L’idée est de lui permettre de mieux se situer par rapport aux pratiques de son secteur ou de ses concurrents, et de l’aider à optimiser ses usages. Il disposera alors d’une vue précise et complète sur les pratiques dans le monde pour adapter en conséquence sa politique d’utilisation, réduire ses coûts et optimiser ses performances.

Enfin, autre possibilité : mieux préparer en amont les rendez-vous clients ou prospects. L’IoT se transforme alors en outil d’aide à la vente à destination des commerciaux. Principal atout pour le constructeur : analyser le comportement commercial de ses forces de vente pour les équiper des bons outils d’aide à la vente. Avantage pour l’entreprise cliente : se voir proposer immédiatement le type de périphériques et le niveau de services adaptés à ses besoins précis. En établissant un lien entre le comportement d’utilisation commerciale et les résultats obtenus, il sera alors possible de proposer au client final un rendez-vous optimisé avec les bons outils et, ainsi, de satisfaire au mieux ses attentes. L’IoT permet d’agir et d’interagir à tous les niveaux de la chaîne d’impressions. En ne dissociant pas l’acte de vente de l’usage du client final, on injecte un haut niveau de cohérence tout au long des processus. Une garantie supplémentaire d’optimisation des performances à tous les niveaux.

Source : www.journaldunet.com

Abonnez-vous à notre eNews

Pour recevoir notre e.newsletter mensuelle, inscrivez-vous en quelques secondes en cliquant ici:
icone newsletter