Article

L’IoT Industriel prochaine révolution économique ?
L’IoT Industriel prochaine révolution économique ?
Par Romain Doussau dans actualité Publié 7 juillet 2016 0 Commentaire

Pourquoi l’IoT Industriel sera la prochaine révolution économique

Aujourd’hui, l’IoT commence à se mettre en place dans le secteur B2B, avant tout. Tout particulièrement, l’IoT Industriel (IIoT) est en train de changer le secteur industriel en améliorant la productivité et ajoutant des milliards de dollars à l’économie mondiale.

Avec l’Internet des Objets, le monde physique change complètement pour devenir plus efficace et faciliter la vie et le travail des gens. Selon une récente étude de Gartner, il devrait y avoir 26 milliards d’appareils connectés dans le monde en 2020, soit 30 fois que les rapports datant de 2009. Cela n’a pas empêché certaines études de prédire un nombre d’objets connectés hallucinant, de 50 à 80 milliards d’objets.

Les industries qui ont entrepris le plus de déploiement dans l’IoT sont l’industrie médicale, de l’automobile et des transports. Avec cela, les entreprises seront en mesure d’améliorer la gestion de leurs actifs et réduire les coûts en énergie.

industry 4.0 - industrie 4.0 - 2014_11 - 002

L’IIoT pour augmenter les revenus et le niveau de vie de certains pays

Selon une infographie réalisée par RS-Online, la révolution de l’IIoT, souvent appelée 4e révolution industrielle, apportera des milliards de dollars à l’économie mondiale d’ici 2030. L’IoT contribuera à l’économie mondiale de plusieurs grands pays comme le Canada, le Royaume-Uni, l’Allemagne et le Japon. À l’image des révolution industrielles précédentes, elle entraînera une augmentation des revenus et du niveau de vie de certains pays, si tout se passe comme prévu.

D’ici 2030, l’IIoT pourrait permettre d’augmenter le revenu moyen des États-Unis de 20 à 30 %. Selon les estimations principales, le PIB par habitant du pays atteindra 86.500 dollars en 2030 en partie grâce aux nouvelles technologies. Pour comparer, en 2014, le PIB par habitant était de 54.630 dollars.

À termes, l’un des avantages que l’IoT sera en mesure d’offrir est la possibilité de connecter facilement de nombreuses usines entre elles, même à des distances élevées. De plus l’IIoT permettra d’automatiser le processus de fabrications, augmenter la sécurité sur les lieux de travail où des situations dangereuses pourraient se produire. Avec les appareils intelligents, les fabricants seront en mesure de gérer les données, les traiter, utiliser les données du personnel, analyser les conditions météorologiques et de température.

Le recrutement d’ingénieurs qualifié est un enjeu majeur

Selon l’analyste Markus Löffler, il y aura probablement une consolidation des appareils et des process de management, ce qui veut dire que les machines et les workflows formeront une entité. Au fur et à mesure des années, les usines auront à gérer des données toujours plus nombreuses. À ce jour, l’enjeu est de former et recruter assez d’ingénieurs et mathématiciens talentueux pour gérer tout ça. Les recrutements seront donc nombreux, mais la concurrence de plus en plus rude.

La sécurité, le manque d’ingénieurs compétents, le choix de la plateforme et le manque de réglementation sont des facteurs qui freinent le développement de l’IIoT. Il faudra donc un certain nombre d’années pour voir une évolution économique significative, car nous sommes encore au début de cette ère.

Source : www.objetconnecte.com

Abonnez-vous à notre eNews

Pour recevoir notre e.newsletter mensuelle, inscrivez-vous en quelques secondes en cliquant ici:
icone newsletter