Article

L’IoT pour améliorer l’e-life des seniors !
L’IoT pour améliorer l’e-life des seniors !
Par Romain Doussau dans actualité Publié 18 juin 2018 0 Commentaire

Les objets connectés offrent ainsi de nouveaux services destinés à assurer aux seniors un confort sécurisé.

Les seniors d’aujourd’hui sont compatibles avec les technologies du numérique. Ils représentent un élément clé pour renforcer leurs relations familiales via les réseaux sociaux. Mieux, les personnes âgées connectées sont bien placées pour expliquer les bienfaits de la liberté sur le Net et les risques d’une utilisation non adaptée aux principes de la société réelle.

Dans le secteur des télécommunications on constate que dans la plupart des pays, un tiers des plus de 60 ans sont des consommateurs de services numériques. Ils sont bien équipés de produits IT comme les smartphones, ordinateurs, tablettes, imprimantes et montres connectées et d’autres devices qui leur permettent de rester en contact avec les jeunes générations, d’immortaliser en ligne leurs souvenirs de voyages et de les partager sous formes de photos et vidéos avec leurs familles.

Autre avantage de la compatibilité des seniors avec le numérique, et sans doute le plus important, c’est la connectivité intelligente qui peut contribuer aux politiques de prise en charge sécurisée des personnes âgées à domicile via l’introduction des objets connectés dans l’habitat des seniors.

En effet, de plus en plus de personnes âgées passent, aujourd’hui, la majorité de leurs journées seules dans leurs domiciles. Ce qui multiplie le risque de voir un senior perdre conscience, tomber ou carrément décider de ne plus s’alimenter. C’est dans ces situations dramatiques que les technologies du numérique vont montrer leur efficacité pour faire émerger des solutions permettant de lancer des alertes liées à des dangers qui menacent instantanément cette catégorie de la population.

Un objet connecté peut facilement jouer le rôle d’un détecteur d’ouverture de porte d’un réfrigérateur afin de s’assurer que la personne s’alimente régulièrement.

La personne âgée peut ainsi être suivie à distance par ses proches afin de s’assurer qu’elle ne se laisse pas mourir, drame qui arrive malheureusement souvent pour les personnes âgées vivant seules. Mieux encore, cette même personne peut aussi être surveillée à distance via des objets connectés qu’elle porte comme un bracelet ou une bague pour détecter la perte de verticalité brutale pouvant annoncer une chute.

Un domicile intelligent

Les objets connectés offrent ainsi de nouveaux services destinés à assurer aux seniors un confort sécurisé. Par exemple, une personne âgée atteinte de rhumatisme ou qui se déplace en fauteuil roulant, peut ouvrir les volets d’un simple appui sur la télécommande, évitant ainsi la gageure de l’ouverture de volets battants, ou de volets roulants à manivelle.

Elle peut aussi se lever la nuit pour aller aux toilettes ou boire un verre d’eau, souvent sans prendre la peine d’allumer une lampe. Ce qui risque de lui causer une chute brutale. Ce type d’accident peut être évité en greffant un objet connecté, détecteur de mouvement.

Ainsi, lorsque la personne quitte le lit pour se lever, la position debout est détectée et l’allumage automatique d’une lampe sera déclenché. Grâce aux technologies du digital, le domicile des seniors devient intelligent, notamment pour ceux à mobilité réduite.

Grâce aux applications des terminaux mobiles connectées à des objets intelligents, les seniors pourront dialoguer à distance avec leurs, proches, leurs médecins et autres personnes pour s’assurer d’une prise en charge efficace de leur santé, d’un suivi du régime alimentaire, de la qualité de sommeil, du contrôle de la pression artérielle ou du niveau de glycémie.

Il arrive également qu’une personne âgée soit atteinte de la maladie d’Alzheimer et qui, en sortant de chez elle, peut s’égarer dans la ville. Des objets connectés jouant le rôle de balises GPS gérées par un service d’assistance peuvent faire éviter ces problèmes aux conséquences parfois dramatiques.

Cette solution fait interfacer une plateforme téléphonique, disponible 24h/24, 7j/7 et 365 jours par an, avec un boîtier d’alerte personnel, géolocalisable et paramétrable, que le senior garde sur lui, pour lancer une alerte en cas d’urgence et signaler très simplement sa position.

Le trait d’union “senior-IoT” peut être très utile comme système pour les personnes âgées puisqu’il leur fournit une certaine assistance, de la facilité dans l’utilisation de la maison, tout en évitant qu’elles ne soient coupées du monde, grâce à une connexion quasi-permanente avec les proches.

Source : www.huffpostmaghreb.com