Article

L’internet des objets a la cote auprès des organismes publics
L’internet des objets a la cote auprès des organismes publics
Par Romain Doussau dans actualité Publié 15 novembre 2016 0 Commentaire

IDC consacre une mini-étude sur l’internet des objets dans le secteur public français.

On apprend ainsi qu’un bon tiers (35%) des organisations publiques ont déjà adopté une solution IoT et que près des trois quarts (74%) de ces mêmes administrations ont en cours des projets de déploiement. La plupart des projets sont toutefois expérimentaux. Ainsi, 38% des organismes affirment qu’il s’agit d’expérimenter un concept, 21% estiment qu’ils servent à explorer de nouveaux services et un bon tiers (35%) expliquent que les projets sont destinés à améliorer des services existants. Ainsi, 41% des applications concernent la sécurité (vidéosurveillance, détecteurs de mouvements) et 31% le suivi de flottes (télématique, suivi de véhicules…). Une bonne dose (31%) de ces applications intègrent le suivi de personnes (sécurité et protection des salariés) et 28% d’entre elles ont recours à des automates sur le terrain. Enfin, 21% des applications ont pour but d’améliorer le contrôle qualité des produits.

IDC a interrogé les organisations sur les freins rencontrés lorsqu’il s’agit de mettre en place des projets IoT. Les réponses n’ont rien de très original. Sont fréquemment cités les coûts de déploiement (33% des répondants), la sécurité et la protection des données personnelles (22%), l’incertitude sur le retour sur investissement (22%) et le manque de compétences internes (18%). Plus étonnant, 14% des organismes sondés expliquent qu’ils n’ont rencontré aucun frein.

Source : www.channelnews.fr