Article

IoT : le réseau Lora d’Objenious déborde en Belgique
IoT : le réseau Lora d’Objenious déborde en Belgique
Par Romain Doussau dans actualité Publié 24 février 2017 0 Commentaire

Objenious et l’opérateur national belge Proximus ont passé un accord d’itinérance sur leurs réseaux Lora respectifs. Un premier pas pour concurrencer Sigfox à l’international.

« Notre ambition est de couvrir la totalité du monde », nous déclarait récemment Stéphane Allaire. Le dirigeant d’Objenious, bras armé de Bouygues Telecom dans l’Internet des objets (IoT), annonçait alors se lancer dans des accords de roaming pour élargir les réseaux Lora dédiés aux objets connectés entre les pays. Objenious a déjà signé avec Digimondo, une filiale d’E.On, pour couvrir l’Allemagne, et avec Senet, fournisseur de Naas (Network as a service), dont l’infrastructure Lora couvre 225 villes aux Etats-Unis.

Objenious vient d’annoncer un nouveau partenariat avec Proximus, l’opérateur historique de Belgique. L’accord d’itinérance vise à lancer prochainement un prototype (Proof of Concept) menant à structurer un réseau LoRaWAN de manière commune à plus long terme entre les deux sociétés. En attendant, le roaming entre les deux opérateurs permettra aux clients de suivre leurs objets des deux côtés de la frontière comme s’il s’agissait d’un seul réseau.

Une demande des clients

« Nous pensons que l’itinérance permettra de nombreux cas d’utilisation et c’est quelque chose que nos clients ont demandé à de multiples reprises, souligne Alex Lorette, directeur de l’unité Entreprise chez Proximus. Il permettra aux entreprises d’offrir une meilleure qualité et de se conformer à des réglementations strictes. Par exemple en surveillant simplement la température lors du transport de nourriture de la France vers la Belgique. »

A l’instar des communications internationales, les accords de roaming pour l’IoT s’inscrivent dans une logique d’offrir un service similaire sur de larges zones régionales en vu de simplifier la gestion du suivi des objets, qu’ils soient appelés à se déplacer ou non. Et de prendre le contre-pied de Sigfox dont le déploiement du réseau propriétaire à l’échelle mondiale entend répondre aux problématiques internationales des entreprises. Y compris en mettant son infrastructure à disposition des opérateurs internationaux, comme Telefónica ou Altice. Une problématique que le fournisseur de solutions IoT Actility a également cernée en s’associant avec Inmarsat pour déployer une couverture satellitaire mondiale.

Objenious construit son écosystème

Parallèlement à l’accord de roaming, Objenious poursuit la construction de son écosystème. La filiale de Bouygues Telecom a récemment signé un partenariat avec Synox qui se chargera, en tant qu’intégrateur, de fournir des solutions IoT innovantes aux collectivités. Autre partenariat signé récemment, celui de BugBusters qui pourra accompagner les clients d’Objenious dans le déploiement de leurs projets pour connecter leurs objets. Autant de partenariats qui ont pour objectifs de bien structurer l’opérateur IoT face à l’autre grand concurrent Lora en France : Orange.

Source : www.silicon.fr

Abonnez-vous à notre eNews

Pour recevoir notre e.newsletter mensuelle, inscrivez-vous en quelques secondes en cliquant ici :
icone newsletter