Article

Intel Capital a investi 72 millions de $ dans 12 startups Big Data, IA et IoT
Intel Capital a investi 72 millions de $ dans 12 startups Big Data, IA et IoT
Par Romain Doussau dans actualité Publié 16 mai 2018 0 Commentaire

Intel Capital, la division investissement de la firme californienne, a annoncé le 8 mai 2018 lors de son événement annuel qu’elle a injecté 72 millions de dollars.

La firme souhaite investir au sein de 12 startups technologiques dont les projets sont liés au Cloud, à l’intelligence artificielle, à la conception de processeurs et à l’Internet des Objets.

Alors que la division Wearable d’Intel vient de fermer ses portes, Intel met en avant de solutions professionnelles et compte bien se reposer sur les capacités de startups innovantes pour gagner des parts de marché et effectuer des partenariats stratégiques.

Lors de son événement annuel ayant lieu dans le sud de la Californie, Intel Capital a annoncé un investissement d’un total de 72 millions de dollars auprès de 12 startups technologiques. En 2018, elle a déjà investi 115 millions de dollars. Selon TechCrunch, cela porte le total des dépenses à 12,3 milliards de dollars auprès de 1530 entreprises depuis 1991.

Priorité au Big Data et à l’Intelligence Artificielle

Fidèle à son mantra, Intel Capital investit principalement dans des startups spécialisées dans le Big Data et l’intelligence artificielle. Parmi ces startups, Gamalon développe des algorithmes de Machine Learning afin “d’apprendre aux ordinateurs de véritables idées”. Il s’agit plutôt d’accélérer l’analyse des données clients à l’aide de réseaux neuronaux afin d’y trouver rapidement des réponses à des questions des analystes.

Avaamo conçoit de son côté des interfaces conversationnelles basés sur le deep learning afin d’aider à résoudre des problèmes en entreprise. Reconova, elle utilise des algorithmes de computer vision dans le but d’analyser les événements se déroulant des lieux comme les magasins, les domiciles et les entreprises où la sécurité physique est une priorité.

Dans cette nouvelle liste d’ajout au portfolio d’Intel Capital, les startups oeuvrant pour développer des solutions Cloud sont au nombre de deux : CloudGenix qui développe un Software Defined Storage dédié à la fluidification des communications avec les data centers et Alauda qui propose une Platform as a Service dédié à l’industrie.

Intel Capital veut favoriser la conception de Hardware IoT

Les investissements dans l’IoT d’Intel Capital sont majoritairement liés au marché des semiconducteurs. Expressif Systems conçoit un SoC dédié à l’Internet des Objets à très faible consommation d’énergie. Lyncean Technologies se spécialise dans la conception d’un scanner Compact Light Source, quelque chose de comparable à un détecteur à rayon X miniaturisé.

SiFIve propose elle un système sur puce reposant sur l’architecture open source RISC-V particulièrement appropriée pour la conception de puces reprogrammables de type FPGA.

Movellus développe des technologies de semiconducteurs afin de permettent aux utilisateurs outils numériques de créer et d’implémenter automatiquement des fonctionnalités jusqu’alors uniquement réalisables à partir d’une conception analogique personnalisée.

Dans une approche plus globale, Fictiv propose une plateforme virtuelle de manufacturing qui permet de concevoir, développer et livrer des produits en faisant le lien entre les entreprises souhaitant développer un produit et les fabricants.

La firme n’a investi que dans une seule plateforme IoT, celle de VenueNext qui conçoit une plateforme d’apport de service dans des lieux publics connectés comme les stades, les salles de concert, des hôpitaux, etc.

Avec ces investissements, Intel Capital veut montrer que la maison mère ne compte pas cesser de supporter l’innovation, même si en interne les difficultés ont mis à mal son activité, notamment la fermeture de sa division Wearable et l’affaire de la faille Spectre dans les processeurs Intel. Reste à savoir comment ces solutions vont lui permettre de s’inscrire dans une croissance durable.

Source : www.objetconnecte.com