Article

Les enjeux de l’IoT
Les enjeux de l’IoT
Par Romain Doussau dans actualité Publié 2 juillet 2018 0 Commentaire

Comment aborder l’IoT et tout l’écosystème qui l’accompagne? La matinée connectée organisée par Objenious, filiale de Bouygues Telecom, a permis de faire le point sur ce secteur en pleine croissance et place une fois de plus la gouvernance de la donnée au centre de l’échiquier.

L’internet des objets autrement appelé IoT et les technologies liées, se développent vite, très vite et offrent un éventail de possibilités d’utilisation extrêmement étendu. « Tout est à inventer, l’IoT peut toucher un grand nombre de domaines avec des applications dans le médical, la construction avec Colas et les routes intelligentes, les transports avec les éclisses de chemins de fer ou les camions connectés… Les possibilités d’utilisation foisonnent » énonçait Martin Bouygues en introduction de la matinale connectée organisée par Objenious filiale de Bouygues Telecom dédiée à l’IoT. Mais l’objet seul ne suffit pas. Pour qu’un projet IoT fonctionne il faut que l’écosystème soit complet : l’objet qui récolte l’information, le réseau qui transmet les données et la plateforme qui agrège et traite les données.

Concernant les réseaux, le français Sigfox et l’Alliance LoRa sont les deux principaux opérateurs capables de délivrer des signaux en longue portée tout en assurant une faible consommation d’énergie et une transmission à double sens. « C’est une technologie particulièrement adaptée aux petites données », estime Richard Viel, directeur général délégué de Bouygues Telecom, qui avec Objenious fait partie de l’Alliance LoRa. Mais les attentes sur la 5G sont également importantes. « Il est évident que Bouygues Telecom se positionnera aussi sur la 5G. Il s’agit là d’une technologie plus chère mais qui permettra d’autres usages pour d’autres applications, souligne Richard Viel. Il n’y a pas une technologie mais plusieurs qui sont complémentaires. » Sur le choix du réseau le premier critère à vérifier est toujours la couverture, puis la sécurité.

Quant à savoir par où commencer un projet IoT, Richard Viel n’y va pas par quatre chemins : « Le temps que vous vous interrogiez sur une technologie, une autre apparaît, ironise-t-il. Quel que soit le choix de la technologie il est temps de démarrer un projet et d’avancer pas à pas. Sur des projets de consommation énergétique par exemple le ROI peut être de moins de trois mois, c’est très rapide. Le risque serait plutôt l’immobilisme ».

Source : www.decision-achats.fr