Article

Bouygues annonce sa filiale dédiée aux objets connectés
Bouygues annonce sa filiale dédiée aux objets connectés
Par Editor dans actualité Publié 3 février 2016 0 Commentaire

Source : nextinpact.com 

Bouygues Telecom annonce Objenious, sa filiale dédiée aux objets connectés 

Bouygues Telecom lance une filiale dédiée aux objets connectés : Objenious.
Elle s’appuie évidemment sur le réseau LoRa que l’opérateur déploie et proposera prochainement des capteurs et des solutions pour traiter les données. De son côté, Wistiki annonce qu’il proposera cette année un premier produit.

Face à la déferlante des objets connectés qui arrive, les opérateurs de téléphonie mobile ont décidé de se lancer dans l’aventure. Orange et Bouygues Telecom ont ainsi annoncé qu’ils allaient déployer un réseau basé sur la technologie LoRa, un concurrent de Sigfox et de Qowisio. Alors que les discussions pour
un rapprochement entre les deux opérateurs vont bon train, Bouygues Telecom a décidé de passer la seconde et annonce la création d’une filiale dédiée aux objets connectés : Objenious.

Un réseau LoRa en cours de déploiement

Notez que l’idée n’est pas nouvelle puisque, en décembre 2015, l’opérateur avait officiellement publié une annonce pour recruter un chef de projet pour Objenious. On apprend aujourd’hui que cette division est dirigée par Stéphane Allaire et qu’elle comprend actuellement une vingtaine de collaborateurs.

Bien entendu, Objenious s’appuie sur la technologie LoRa et l’opérateur annonce que son réseau est d’ores et déjà déployé dans « 15 grandes agglomérations », sans plus de précisions, qu’il couvrira 50 % de la population dès mi-2016 et qu’il devrait être achevé à la fin de cette année, avec la mise en place de 4 000 premières antennes. Il ajoute que, via la Chambre d’agriculture et du Conseil départemental, l’Eure-et-Loir sera entièrement couvert avec LoRa, mais sans donner de date. L’idée est de permettre aux « smart cities » et aux agriculteurs d’en profiter, ces derniers via des données météorologiques et le contrôle de niveaux de cuves par exemple.

Une plateforme en ligne pour gérer les données des objets

Cette filiale sera également en charge d’élaborer des capteurs spécifiques et plusieurs partenaires sont d’ores et déjà annoncés : nke Watteco, Eolane et Finsécur. Il est également question de la gestion des données (acquisition, stockage et traitement) via une plateforme en ligne (IoT Platform) de Hewlett Packard Enterprise (HPE IoT Platform). De plus, la société annonce que « la solution de sécurité KMS, fournie par Bull, la marque technologique d’Atos, garantit le chiffrement de ces données depuis les capteurs jusqu’aux serveurs clients qui les exploitent ».

Les startups Ecotextile et Wistiki sont également partenaires d’Objenious pour cette annonce. Cette dernière a d’ailleurs publié un communiqué de presse afin d’expliquer qu’elle « va concevoir et commercialiser en 2016, le premier objet connecté permettant de localiser des objets en temps réel grâce à la technologie LoRa, en collaboration avec la filiale dédiée à l’Internet des Objets ‘Objenious’ par l’opérateur Bouygues Telecom ». Il sera intéressant de voir le prix d’un tel objet et de le comparer avec le porte-clés de la startup, actuellement vendu un peu moins de 20 euros.