Article

Autonomie, 4G/5G : Intel contre-attaque face aux ambitions de Qualcomm dans les PC
Autonomie, 4G/5G : Intel contre-attaque face aux ambitions de Qualcomm dans les PC
Par Romain Doussau dans actualité Publié 13 juin 2018 0 Commentaire

Qualcomm veut sa part du gâteau du marché PC, mais le leader historique du secteur, Intel, ne compte pas se laisser faire.

Au Computex, il a annoncé 10 nouveaux ordinateurs 4G et des partenariats pour commercialiser des PC 5G dès l’année prochaine. Il a aussi dévoilé une technologie d’écran LCD économe, qui offrirait jusqu’à 8 heures de batterie supplémentaires.

Intel a profité du salon Computex de Taïwan pour faire plusieurs annonces le mardi 5 juin. A commencer par une nouvelle technologie d’écran LCD basse consommation développée en partenariat avec Sharp et Innolux. Elle divise par deux la consommation énergétique des écrans d’après Intel, et conférerait de 4 à 8 heures de batterie supplémentaire pour un ordinateur portable. Toujours d’après l’entreprise, un ordinateur Dell équipé d’un écran de ce type aurait été capable de lire 25 heures de vidéo sans être rechargé.

LA CONNECTIVITÉ, UN FACTEUR DÉTERMINANT POUR LE PC DU FUTUR

La deuxième annonce a concerné les « Always Connected PC », c’est-à-dire l’initiative de Microsoft pour équiper les ordinateurs sous Windows d’une connectivité cellulaire (4G et à terme 5G). Qualcomm ne tarie pas d’efforts en la matière avec ses puces Snapdragon qu’il décline désormais pour PC, et Intel n’est pas en reste. L’entreprise a dévoilé un partenariat avec l’opérateur telecom américain Sprint pour vendre des ordinateurs 5G dans ses boutiques à partir de 2019, sans donner plus de détails.

On sait néanmoins qu’Intel travaille avec Asus, Acer, Dell, HP et Lenovo pour concevoir ces futures machines. Dix PC équipés d’une connectivité 4G sortiront par ailleurs cette année en plus des 25 déjà sur le marché. La promesse de ces produits, notamment avec l’avènement des cartes eSIM, est celle d’une connectivité sans effort pour les PCs, au même titre que les smartphones.

UNE ÉDITION SPÉCIALE POUR LES 50 ANS D’INTEL

Évidemment, qui dit Intel dit CPU. L’entreprise a présenté deux nouvelles générations de processeurs pour ordinateurs portables : Amber Lake (série Y) et Whiskey Lake (série U), dont les performances seraient au moins 10% supérieures aux générations précédentes. De nouvelles puces des séries X et S, pour ordinateurs de bureau, devraient également sortir d’ici la fin d’année, sans plus de précisions.

Par ailleurs, pour fêter ses 50 ans, Intel a dévoilé un processeur Core i7 en édition spéciale. Le Core i7 8086K, ainsi nommé en référence au mythique 8086 qui a propulsé le fondeur au rang de leader de l’informatique personnelle, sera le premier à pouvoir officiellement atteindre une fréquence de 5 GHz. Et pour bien célébrer son anniversaire, Intel en donnera gratuitement 8086 unités sur son site web. La puce sera commercialisée le 7 juin, pour les 40 ans du lancement du 8086. Pour les fans de la marque les plus fortunés, un nouveau Core i9 à 28 cœurs sera aussi commercialisé d’ici la fin de l’année.

Source : www.usine-digitale.fr