Article

5G, 4G, IoT : l’ARCEP lance une consultation publique
5G, 4G, IoT : l’ARCEP lance une consultation publique
Par Romain Doussau dans actualité Publié 11 janvier 2017 0 Commentaire

L’ARCEP vient de publier une consultation publique afin de définir les usages de demain dans les bandes de fréquences 2,6 GHz et 3,5 GHz. L’attribution de ces dernières se déroulera dès le deuxième semestre 2017.

La semaine dernière, l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) a lancé une consultation publique sur le thème « De nouvelles fréquences pour les territoires, les entreprises, la 5G et l’innovation ». Objectif : interroger les acteurs du secteur sur les modalités d’attribution des bandes de fréquences 2,6 GHz et 3,5 GHz.

Un enjeu de taille pour la 4G LTE et la 5G

Le régulateur propose cette consultation publique pour une durée de deux mois et évoque une possible attribution des fréquences dès le deuxième semestre 2017. Ces bandes sont particulièrement attractives puisque la 4G LTE les utilise et que la 5G devrait se développer dans certaines d’entre elles.

THD, IoT, 5G : des bandes de fréquences pour les futurs usages

La consultation publique de l’ARCEP entend « identifier les besoins auxquels ces fréquences pourraient répondre », notamment pour la 4G et 5G mais pas seulement. Le régulateur pense aussi au très haut débit fixe par voie hertzienne, à l’Internet des objets ainsi qu’à « l’évolution vers le très haut débit des réseaux mobiles professionnels dits « PMR », que de nombreuses entreprises, notamment les exploitants d’infrastructure de transport ou d’énergie, déploient pour leurs besoins opérationnels » précise l’ARCEP.

Les bandes de fréquences 2,6 GHz et 3,5 GHz représentent donc un enjeu majeur face à la croissance constante et soutenue des usages mobiles et les évolutions des technologies.

Les acteurs ont jusqu’au 6 mars prochain pour adresser leur contribution.

Source : www.degroupnews.com